Connexion

Bienvenue sur notre Centre de Support

Obtenez de l'aide sur l'intégration et sur vos campagnes.

Bienvenue sur notre Centre de Support. Obtenez de l'aide sur l'intégration et sur vos campagnes.

Étape 1 Gestionnaire de Tags Google : data layer

Présentation

Le dataLayer est une variable déclarée dans le code source de votre site Web et doit être présent sur chaque page sur laquelle vous installerez le OneTag Criteo. Le dataLayer n'est pas implanté par le site Internet Google Tag Manager. Le contenu du dataLayer détermine quelles informations nous sont transmises par le OneTag Criteo. Voici quelques astuces :

  • Il est préférable que l'implémentation du dataLayer soit réalisée par un développeur ou une personne disposant de compétences techniques adaptées.
  • Le contenu du dataLayer sera utilisé dans l'étape suivante, par les variables sur Google Tag Manager.
  • Le dataLayer doit être déclaré entre les balises <script></script> et AVANT que ne soit déclarée la balise de Google Tag Manager.
  • Si vous avez déjà installé un dataLayer, vous devrez peut-être l'actualiser si vous ne disposez pas de toutes les données attendues. Dans ce cas, veuillez noter que vous devrez peut-être actualiser votre code source.

Toutes les pages

Sur toutes les pages où le OneTag Criteo est présent, la variable email doit être ajoutée au dataLayer. Cela activera la solution cross-device de Criteo :

  • L'email de l'utilisateur doit être disponible lorsqu'un achat est effectué sur votre site Internet, et si ce dernier fournit des comptes d'utilisateur.
  • L'adresse email doit être nettoyée des espaces de fin/début éventuels et écrite en minuscules.
  • Criteo va ensuite utiliser un hashage md5 pour encoder l'adresse email à la volée avant de la stocker dans nos serveurs. Nous ne stockons jamais d’adresse email en clair conformément à notre politique de confidentialité.
<script type="text/javascript">
dataLayer = dataLayer || [];
dataLayer.push({
'email': 'email address of the user'
});
</script>
  • Si l'adresse email de l'utilisateur n'est pas disponible sur la page en cours, le paramètre doit être laissé comme chaîne de caractères vide.
<script type="text/javascript">
dataLayer = dataLayer || [];
dataLayer.push({
'email': ''
});
</script>

Le dataLayer de la page d'accueil

  • Le dataLayer doit être implémenté sur votre page d'accueil.
  • Le paramètre PageType sera utilisé pour indiquer à Google Tag Manager le type de page sur laquelle l'utilisateur navigue et pour déclencher le OneTag Criteo adéquatement.
  • Le code ci-dessous indique comment implémenter le dataLayer sur votre page d'accueil.
<script type="text/javascript">
dataLayer = dataLayer || [];
dataLayer.push({
'PageType':'HomePage',
'email': 'email address of the user'
});
</script>

Le dataLayer de la page Liste

  • Le dataLayer doit être mis en œuvre sur vos pages de listing : Listes de catégorie et de pages de résultat de recherche.
  • ProductID_1, ProductID_2 et ProductID_3 dans l'exemple ci-dessous doivent être remplacés dynamiquement par trois ID de produit valides.
  • Veuillez noter que nous devons avoir correspondance entre les ID fournis ici avec les ID contenus dans votre flux produit. Dans le cas où votre système disposerait de plus d'un type d'ID, vous devez vous assurer que le même type d'ID est utilisé sur toutes les pages de manière cohérente.
  • Le code ci-dessous indique comment implémenter le dataLayer sur votre page Liste :
<script type="text/javascript">
dataLayer = dataLayer || [];
dataLayer.push({
'PageType':'ListingPage',
'email': 'email address of the user',
'ProductIDList' : ['ProductID_1', 'ProductID_2', 'ProductID_3']
});
</script>

Le dataLayer sur la page Produit

  • Le dataLayer doit être implémenté sur vos pages Produit individuelles.
  • Le paramètre ProductID doit être remplacé dynamiquement par l'ID du produit en cours de navigation. L'ID doit être absolument identique à celui contenu dans votre flux produit pour un produit donné.
  • Le code ci-dessous indique comment implémenter le dataLayer sur votre page Produit :
<script type="text/javascript">
dataLayer = dataLayer || [];
dataLayer.push({
'PageType': 'ProductPage',
'email': 'email address of the user',
'ProductID': 'ProductID'
});
</script>

Le dataLayer sur la page Panier

  • Le dataLayer doit être implémenté sur votre page Panier.
  • Pour chaque produit contenu dans le panier, vous devez passer l'ID, la quantité (nombre d'unités du produit correspondant) et le prix unitaire du produit.
  • Le code ci-dessous indique comment implémenter le dataLayer sur votre page Panier :
<script type="text/javascript">
var product_list = [];
product_list.push(
{ id: "productID_1", price: price_1, quantity: quantity_1 },
{ id: "productID_2", price: price_2, quantity: quantity_2 }
/* add a line for each item in the user's cart */
);
dataLayer = dataLayer || [];
dataLayer.push({
'PageType': 'BasketPage',
'email': 'email address of the user',
'ProductBasketProducts': product_list
});
</script>

Le dataLayer sur la page Confirmation de vente

  • Le dataLayer doit être déclaré sur la page Confirmation de vente/Remerciements (visible par l'utilisateur après avoir passé sa commande et payé).
  • Le paramètre TransactionID doit être dynamiquement remplacé par le numéro de commande correspondant. Cette information sera utilisée pour écarter les potentiels doublons que nous pourrions recevoir.
  • Pour chaque produit acheté, vous devez passer l'ID, la quantité (nombre d'unités du produit correspondant) et le prix unitaire du produit.
  • Le code ci-dessous indique comment intégrer le dataLayer sur votre page de confirmation des ventes :
<script type="text/javascript">
var product_list = [];
product_list.push(
{ id: "productID_1", price: price_1, quantity: quantity_1 },
{ id: "productID_2", price: price_2, quantity: quantity_2 }
/* add a line for each item in the user's cart */
);
dataLayer = dataLayer || [];
dataLayer.push({
'PageType': 'TransactionPage',
'email': 'email address of the user',
'ProductTransactionProducts': product_list,
'TransactionID': 'TransactionID'
});
</script>

Quelle est la prochaine étape ?

Maintenant que les informations nécessaires à Criteo sont disponibles dans le dataLayer, Google Tag Manager (Gestionnaire de Tags Google) a besoin de savoir comment lire le dataLayer et en extraire les données pertinentes. Ce mécanisme est appelé Variables. Il est détaillé à la prochaine étape : Étape 2 : Variables

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Réalisé par Zendesk